Namibie - Parc national d'Etosha (3) L'éléphant

 

Ils sont entre 2000 et 3000 au parc 

Compte tenu de leur taille ils n'ont qu'un seul prédateur: l'homme.

En Afrique ils étaient 1.000.000 dans les années 70,  500.000 il y a 10 ans ,

un recensement de 2016 n'en dénombre plus que 352.000...

Braconnage mais aussi destruction de leur habitat en sont les principales raisons.

 

Les éléphants vivent dans une société matriarcale, en troupeaux de 10 à 20 individus femelles et éléphanteaux 

menés par une matriarche, l'aînée...les mâles ont quitté le troupeau à leur maturité sexuelle.

Ils courent, à la vitesse d'environ 20km/h

Compte tenu de leur taille, ils ont toujours un pied qui touchent le sol, Il s'agit plus d'un pas rapide  que d'une course.

Ici le point d'eau est en vue et le pas se fait donc plus soutenu...

il peut vivre une soixantaine d'années, celui ci d'après le guide faisait sûrement exception...

Adulte il peut peser jusqu'à 7 tonnes, 3,5 m au garrot ,

presque à portée de main, tout au bord de la piste, impressionnant !

 

Il mange environ 200 kg de végétaux par jour et rejette environ 140 kg de crottin...

Pris ici en flagrant délit...un transit intestinal qui semble lui procurer une certaine jouissance...

Un sexe d'éléphant peut mesurer jusqu'à 2 m

 

La gestation d'une éléphant dure environ 20 mois, un seul éléphant par portée qui peut peser une centaine de kg à la naissance.

Ici cet éléphanteau a attendu l'autorisation de sa mère pour traverser la piste juste devant notre camion...

Écrire commentaire

Commentaires : 12
  • #1

    jill bill (mercredi, 22 novembre 2017 13:47)

    Bonjour J-C, un colosse encore sur terre, mais qu'en faisons-nous, peu de cas... dommage !! Pacifique et chassé pour son ivoire, tout comme le gorille pour d'autres trophées... Tu as pris en photo une bien vieille bête en effet... merci pour le tout, jill

  • #2

    Pascale MD (mercredi, 22 novembre 2017 14:02)

    Bon jour JC,
    Elles sont très très belles tes photos, et fantastique ton face à face.
    Et oui, toujours pareils, nous sommes le prédateur ultime, et même envers nous-mêmes.
    Bref, je préfère profiter de cette belle série ;-)
    Bonne journée

  • #3

    da.cl (mercredi, 22 novembre 2017 14:54)

    Bonjour mais comme c'est du plaisir de partager ce magnifique reportage avec nous j'apprend bien des choses sur eux mais c'est triste quand ont les tues pour l'ivoire c'est vraiment horrible je voudrai que ces chasseurs se fasses piétinés merci pour ce merveilleux reportage bonne journée bisou Claudine Daniel

  • #4

    abécé (mercredi, 22 novembre 2017 18:12)

    J'aime énormément la première photo ses tons et sa luminosité sont superbes. La seconde me fait penser à la marche des éléphants dans le livre de la jungle, avec Mowgli...
    Merci pour ce reportage, espérons que les hommes comprendront qu'il faut impérativement arrêter de les chasser pour leurs défenses.

  • #5

    mouret (mercredi, 22 novembre 2017 20:46)

    un éléphant ça trompe....... mais là on se trompe pas

  • #6

    tce76 (jeudi, 23 novembre 2017 23:19)

    Salut JC
    On en a un arbre comme ça dans un parc près du Havre.
    Par contre, pas le moindre éléphant ... à moins que je me trompe !
    Bonne fin de soirée.

  • #7

    jcdphotos (vendredi, 24 novembre 2017 10:13)

    @tce76 et autres visiteurs:
    Oups...une erreur d'aiguillage à fait se télescoper cet article avec le prochain a paraître...le trafic à repris normalement...

  • #8

    Aliselle (samedi, 25 novembre 2017 11:46)

    Bonjour Jean Claude
    Comme ils sont beaux! J'imagine (un peu seulement...) l'impression que doit faire un tel face à face!
    Quels fabuleux souvenirs aussi pour toi!
    Merci de ce partage de tes merveilleuses photos
    Gros bisous

  • #9

    Lannic (dimanche, 26 novembre 2017)

    De bonnes photos accompagnées de pas mal d'infos qui m'étaient inconnues.
    Petit faible pour la première (c'est de l'eau au second plan ?) et le face à face où il ne déploie pas ses oreilles ce qui est je crois mauvais signe pour le visiteur.

  • #10

    pierre (lundi, 27 novembre 2017 07:22)

    BonJour Jean-Claude,
    Tes photos sont remarquables. C'est épouvantable de penser que peut-être bientôt nous ne pourront plus admirer ces animaux autrement que sur photos.

  • #11

    mimi (jeudi, 30 novembre 2017 17:32)

    Chouette reportage, mais dommage que des imbéciles risquent de mettre l'espèce en danger en les tuant pour leur ivoire.

  • #12

    http://www.joellechen.fr/ (mercredi, 06 décembre 2017 06:57)

    Ah tu as pu voir cette scène majestueuse et j'en suis ravie pour toi ;-))
    Quand j'étais au Kenya, la première fois que je les ai vu arriver ils étaient au loin avec une traine de poussière qui s'élevait derrière leur passage un moment magique...