· 

Château Pavarotti

 

Un nom prometteur pour ce château et des images vues ici ou là m'ont encouragé à le chercher...et le trouver.

Les sites urbex et notamment chateaux ou manoirs peuvent bouger rapidement, trouver acquéreur ou encore être protégés des vandales de toutes sortes et c'est alors tant pis pour l'urbexeur et tant mieux pour le lieu dont l'histoire va pouvoir continuer...

Au château Pavarotti  on est entre deux, sans rentrer dans l'histoire de ce château (discrétion oblige) je savais qu'une partie était habitée, voire squattée, en attente d'un procès en cours...un procès qui a du trouver son épilogue puisque des ouvriers étaient à l'oeuvre ce jour là...Une exploration qui a donc failli ne pas se faire ...

 

Pas de plan B et donc "retour maison" ? ou attendre et miser sur une pause déjeuner à l'extérieur pour les ouvriers ?

Oui, ils auraient pu déjeuner d'un pique nique sur place, même un peu frais le beau temps le permettait..nous choisissons toujours notre journée d'exploration en fonction de la météo pour profiter au mieux des entrées de lumière car elles sont souvent chiches mais quand elles existent c'est un gros plus pour les photos...

Nous choisissons d'attendre à l'écart et bingo, les ouvriers s'affairent et quittent le chantier.

Nous pénétrons donc dans la partie provisoirement "délaissée" 

"Délaissée" et pas abandonnée parce que cette partie du château ne  restera vraisemblablement pas en l'état très longtemps et de toutes façons l'explo va devenir compliquée...

Un temps d'exploration court, (je m'étais donné 13h30 comme  heure de fin hypothétique du temps de pause  des ouvriers pour être sorti du château et ne pas les rencontrer...) et donc une visite sous pression ... pas beaucoup de pose longue sur trépied et donc pousser un peu les iso pour une majorité de photos à main levée...

Une sortie un peu plus hard que d'habitude mais dans les temps et sans encombre..

 

Une intro un peu longue, place aux photos: 

Depuis une fenêtre dans la partie explorée, une vue sur la partie habitée du château  

 

Comme chaque fois et plus encore ce jour là, aller à l'essentiel ...

 Démesure, amour des arts et du beau, mais aussi un bas de laine  bien rempli qui le permet,

voici la pièce qui a donné le nom à ce chateau : Un théâtre privé.

il suffit de pousser la porte...

 

Places assises pour les invités de marque

 

Ou debout à l'étage 

 

Depuis la scène

 

La dernière représentation devrait être un One Man Show...à moins que ce ne soit une mise en scène d'urbexeur...

...Il y aura un deuxième épisode sur le château Pavarotti car d'autres pièces ne manquent pas d'intérêt, loin de là...

 

Écrire commentaire

Commentaires: 12
  • #1

    Pascale MD (vendredi, 13 décembre 2019 13:41)

    Bon jour Jean Claude,
    Tu as encore déniché un super site pour ce genre de photos. Je suis fan.
    S'il est abandonné, c'est vraiment très dommage, il semble y avoir moyen de faire quelque chose d'autant que le délabrement ne semble pas dramatique.
    Merci pour ce très chouette partage.
    A bientôt

  • #2

    ABC (vendredi, 13 décembre 2019 17:02)

    Comme j'aurai aimé assister à une représentation !!! J'ai un faible pour les petits théâtres, en particulier et le théâtre en général...

  • #3

    jobel (vendredi, 13 décembre 2019 18:59)

    Joli reportage. Bravo
    Bonne soirée

  • #4

    brunos (samedi, 14 décembre 2019 11:11)

    un lieu superbe des photos aux grand angles je presume.
    Ta connaissance des lieux urbex a visiter est incroyable .Je ne suis pas un fan des lieux urbex mais a chaque fois tu me donne envie de n'y intéressé .bravo et bonne fetes de fin d'année.
    christian

  • #5

    Alain (samedi, 14 décembre 2019 14:50)

    Je vois que tu prends du plaisir à faire de l'urbex et rechercher de nouvelles pistes. Cela se ressent au travers de tes prises de vues et des "risques" pris pour aboutir à tes fins.
    Ce théâtre est inattendu et surprenant dans un tel endroit. En tout cas il l'est pour moi.
    Je trouve que la montée des ISO ne se ressent pas au travers de ta série
    Finalement, ce qui m'étonne le plus c'est le coté kitsch des 6 fauteuils qui jure quand même un peu avec le décor de la pièce.
    En tout cas, merci pour cette nouvelle découverte.

  • #6

    tce76 (dimanche, 15 décembre 2019 13:17)

    Salut Jean-Claude,
    Extra cette nouvelle aventure urbex.
    Je ressens bien la pression qui était présente ce jour là.
    J'ai hâte de voir la suite.
    Bon dimanche.

  • #7

    ZANDO Nicole - pelloch club / corbas (mardi, 17 décembre 2019 00:02)

    comme d'habitude.... super
    Nicole

  • #8

    crislo (mardi, 17 décembre 2019 12:06)

    bonjour,
    un beau sujet bien traité , il ya effectivement quelque choses à faire car le chateau est en bon état encore..
    bonne fin de journée
    à bientot

  • #9

    yoshimiparis (mercredi, 18 décembre 2019 08:10)

    Bonjour Jean Claude
    Bravo pour la qualité de tes photographies prises dans un contexte de "vitesse" (on va dire ca comme ca)
    AHHH la peur de se faire pincer. Lors de ma visite d'un château avec une co exploratrice du moment nous avons failli nous faire pincer.
    A l'approche du gardien avec son tout petit chien de garde ; j'ai eu le temps de faire signe à cette co exploratrice de retirer son pied photo (alors qu'elle voulait le laisser et qu'il était bien visible des fenêtres de la cave) , de se coller sous les fenêtres de la cave voûtée comme moi, de surtout .... se taire et d'attendre.
    Une belle grosse frayeur :D

  • #10

    da.cl (mercredi, 18 décembre 2019 14:49)

    Bonjour et oui sortie hôpital c'est un reportage de toute beauté que tu nous offre avec ces très jolies photos merci du partage bonne journée bisou Claudine Daniel

  • #11

    Aliselle (mercredi, 18 décembre 2019 21:47)

    Quel magnifique ambiance! Tu nous donnes à rêver de splendeurs passées...
    Superbe reportage Jean Claude: merci!
    Gros bisous

  • #12

    Nico (vendredi, 17 janvier 2020 23:08)

    Salut,
    Superbes photos et chouettes urbex ! :)
    Tu pense que ce spot est désormais impossible à faire ? Je viens tout juste de trouver sa localisation, et comme à chaque urbex...Tout le monde dit que les lieux ne sont plus accessibles (surtout pour freiner les personnes mal intentionnées..). Mais d'après ce que tu décris, y a quand même de fortes chances de tomber sur des ouvriers car tu as pris en photo des pièces qui sont clairement rénovées loooool. Quoi qu'il en soit, faut toujours être prudent évidemment (je fais mes visites très tôt le matin, je n'ai jamais croisé personne, même sur des spots (très/trop) visités).
    Au cas où, voici ma page: https://www.facebook.com/mybodyisacage.photo/
    Bonne continuation,
    Nico