Château des fables

  

Une exploration urbex faite en  septembre 2019...

L'histoire de ce château commence au 13ème siècle sous forme de maison forte, transformé au 18ème siècle pour prendre sa forme actuelle ...il a eu ensuite plusieurs vies... pour finir à l'abandon...

Comme d'habitude difficile d'en dire plus sous peine de donner trop d'indices permettant sa localisation et donc le livrer aux mains de personnes malintentionnées....

 

Son nom urbex est du à des tapisseries illustrant les fables de Lafontaine...

Je rappelle que tous ces lieux bien que semblant abandonnés ont forcément un propriétaire

et que l'urbex reste donc une pratique illégale...A minima, ni effraction, ni dégradation, ni vols...

 

Ici une vue de l'arrière du château 

 

L'intérieur...

 

Sous sol...

 

Dépendance...

La visite complète ICI

Écrire commentaire

Commentaires: 12
  • #1

    ABC (mardi, 18 février 2020 14:47)

    Je ne m'habitue pas à ces explorations qui aussi mystérieuses et attirantes qu'elles soient me donneraient toujours la vague et trouble impression de "violer" quelqu'un...

  • #2

    Nicole Zando - Pellochclub (mardi, 18 février 2020 15:07)

    Super. J'ADORE.
    Mon souhait serait de réaliser ce genre de photos.
    Cordialement,
    Nicole

  • #3

    Pascale MD (mardi, 18 février 2020 15:47)

    Bon jour Jean-Claude,
    Quel endroit fantastique !
    Au travers ces clichés, j'imagine fort bien les émotions rencontrées.
    Je t'envie beaucoup ;-)
    Belle fin de journée

  • #4

    yoshimiparis (mardi, 18 février 2020 16:03)

    Bonjour Jean Claude
    Il fut un temps où j'ai beaucoup pratiqué l'urbex et j'en garde quelques bons souvenirs
    Se retrouver dans une grande demeure vide ou un château puis soudainement entendre un "bruit" ... on en a parfois la chair de poule

  • #5

    crislo (mardi, 18 février 2020 18:02)

    bonjour,
    quel dommage de laisser des batisses à l'abandon comme celà, magnifique reportage...
    bien joué..
    bonne fin de journée
    à bientot

  • #6

    pier* (mercredi, 19 février 2020 11:37)

    BonJour Jean-Claude,
    Tu es à la photographie ce que Arsène Lupin est à la cambriole : gentleman photographe.

  • #7

    jobel (mercredi, 19 février 2020 11:42)

    Magnifique !

  • #8

    da.cl (mercredi, 19 février 2020 13:54)

    Bonjour mais quel magnifique reportage avec ces très belles photos dommage de voir cela à l 'abandon car ça devait être un très bel endroit merci du joli partage bonne journée bisou Claudine Daniel

  • #9

    tce76 (jeudi, 20 février 2020 21:38)

    Salut Jean-Claude,
    Fantastique endroit encore en état je trouve.
    On ressent l'ambiance qui règne au travers de tes clichés.
    Bonne soirée.

  • #10

    Alain (vendredi, 21 février 2020 13:05)

    A chaque fois que je vois ce genre de publications je me demande toujours pourquoi le lieu est abandonné.
    Le coté positif, c'est que cela permet à quelques initiés d'en faire de très beaux reportages photographiques.
    Bien que l'ensemble soit plaisant à visionner, j'avoue un petit faible pour tes photos de l'escalier.
    Et merci pour le complément photographique de la galerie.
    La Renault Fuego m'a fait penser au film déjanté "Mais qui a tué Pamela Rose" avec Kad et Olivier.

  • #11

    Aliselle (mercredi, 26 février 2020 13:55)

    Quel superbe reportage! tes photos reflètent bien les ambiances de chaque lieu... J'aurais adoré parcourir ces pièces!
    Mais quel dommage de les savoir dégradées, avec ces beaux parquets saccagés...
    J'adore les vues des escaliers!
    Gros bisous Jean Claude

  • #12

    B.O. (samedi, 21 mars 2020 15:59)

    Superbe reportage.
    Quel dommage que ce lieu ne vive plus.
    En même temps, on ne l'aurait pas découvert.