Bolivie - La Paz

 

Adieu Pérou...Bonjour la Bolivie

 

Ici la frontière péruvienne, et une dizaine de mètres plus loin la frontière Bolivienne.

Les véhicules ne passent pas les frontières, toutes les marchandises doivent être déchargées d'un côté et rechargées de l'autre....

  Des petits métiers qui se créent...

 

La Paz est la capitale administrative, siège du gouvernement ( La capitale de la Bolivie est Sucre)

Pas de métro à La Paz mais de nombreux téléphériques...

dont celui reliant El Alto (ancienne banlieue et aujourd'hui ville à part entière)  à La Paz 

El Alto est à 4149 m, c'est de là qu'est prise ma photo, on aperçoit La Paz en contrebas à "seulement" 3660 m

 

 

Je l'ai déjà dit, un pays pour moi ce sont d'abord les habitants et leur culture si différente de la notre.

Je vous propose donc une vite de La Paz en quelques scènes de vie:

 

Entre modernité et tradition...entre smartphone et aguayo (sac à dos local et qui sert aussi de porte bébé)

Essentiellement porté par les cholas ou cholitas,

le bombín , chapeau melon typique issu de la tradition Aymara


 

Les longues tresses traditionnelles des femmes queshuas terminées par le tullma...

 

Et la robe aux trois volants d'origine espagnole

appelée poliera


 

La rue est un commerce à ciel ouvert... 

Le Mocochinchi: boisson servie froide à base de pêches séchées macérées dans l'eau puis bouillie avec sucre et cannelle...j'avais dégusté son équivalent au Chili il y a quelques années mais là, dans la rue,  je n'ai pas osé en acheter...

 

La rue est un commerce à ciel ouvert... 

Cireurs de chaussures..., casquette et passe montagne par peur d'être reconnus...

Souvent des étudiants pour payer leurs études, le métier n'est pas bien considéré... 


 

Sur la place Murillo on peut prendre le temps de bavarder....

 

...ou  déguster une glace artisanale...là encore j'ai passé mon tour...


 

Il y a aussi un marché des sorcières, avec une rue qui porte bien son nom: Calle de las Brujas

On y vend toutes sortes d'objets, herbes, ingrédients divers et variés, poudres magiques ...

...et des fœtus de lama séché que les indiens aymaras enterrent sur leur terrain pour se garantir la protection de la Pachamama


 

La place Murillo évoquée plus haut, incontournable lieu de rencontres

Le mariage ancien/moderne n'y est pas à mon avis du meilleur goût...

avec cette tour du ministère de la culture et du tourisme collée à la Basilique Notre Dame de la Paix et au palais Quemado

 

Sur cette même place , une particularité :

Sur le fronton du parlement , depuis 2014,  cette horloge au cadran inversé et dont les aiguilles tournent vers la gauche.

 

Objectif: représenter l'identité des peuples de l'hémisphère  sud ...


 

L'accès au Mirador Killi Killi

 

La Calle Jaen qui a gardé son style colonial


(Pour ceux qui voudraient voir plus de photos de La Paz il y a toujours le site et sa galerie dédiée, ICI)

Prochaine étape: Sucre...bientôt sur vos écrans

Écrire commentaire

Commentaires: 9
  • #1

    ABC (samedi, 02 février 2019 12:44)

    Incroyable ce marché des sorcières, un vrai bric à brac géant !!!!
    Merci pour ces scènes de rue, j'adhère complètement à ta façon de voir un pays.

  • #2

    christian.brunos@hotmail.fr (samedi, 02 février 2019 13:46)

    bonjour
    tes photos sont réussis et les commentaires très instructifs .donc beaucoup de plaisir a visite ton site amicalement christian

  • #3

    Pascale MD (samedi, 02 février 2019 13:56)

    Bon jour Jean,
    Véritable fourmilière vu du haut.
    Encore une très très chouette série, et tu me donnes vraiment envie...
    Merci pour ces moments cadeaux.
    Belle journée à toi

  • #4

    Pastelle (samedi, 02 février 2019 22:04)

    Je suis allée voir sur la galerie, c'est vraiment un reportage très varié, je me suis régalée avec les photos.
    La densité de population est assez terrifiante...
    Merci d'avoir expliqué pour l'horloge, je n'aurais jamais trouvé toute seule.
    Et je ne comprends pas non plus comment les véhicules ne passent pas la frontière ?
    Si tu veux changer de pays avec ta voiture, tu fais comment ?

  • #5

    JCDPhotos (dimanche, 03 février 2019 10:09)

    @Pastelle
    Je me suis mal exprimé, les véhicules peuvent passer la frontière mais...
    Il n'est pas nécessaire pour un touriste d'avoir un visa pour passer cette frontière ( 3 mois autorisés pour un touriste, qu'il soit français ou péruvien...) mais pour travailler dans l'un ou l'autre pays il faut un visa différent et payant...et autres taxes...c'est pourquoi très souvent seules les marchandises passent la frontière et pas les transporteurs...c'est en tout cas ce qu'on m'a expliqué...de plus beaucoup de va et vient entre ces 2 pays , les frontaliers péruviens s'approvisionnent régulièrement en Bolivie, la vie y étant bien moins chère...

  • #6

    crislo (dimanche, 03 février 2019 15:06)

    bonjour,
    de la couleur et de le tradition, un superbe reportage…
    merci pour ce beau partage..
    bonne fin de journée
    à bientot

  • #7

    Alain (dimanche, 03 février 2019 19:05)

    Je viens de visiter la galerie qui, comme le dit Sophie, fourmille de bons clichés.
    Il y a de la variété comme il y en a certainement dans cette ville de La Paz.
    La vue "aérienne" depuis El Alto me fait beaucoup penser à Cuzco, située comme La Paz dans une cuvette.
    Mais il y à peine 350 000 habitants à Cuzco alors qu'ils sont 7 fois plus à La Paz si Google dit juste !

  • #8

    da.cl (lundi, 04 février 2019 18:54)

    Bonsoir mais quelle merveilleux reportage avec ces sublimes photos que tu partage avec nous c'est vraiment magnifique et cette vue de paysage vu d'en haut c'est magique et la galerie superbes les photos merci j'apprécie le partage bonne soirée bisou Claudine Daniel

  • #9

    tce76 (lundi, 04 février 2019 21:12)

    Salut Jean-Claude,
    Extra dès la première photo !
    Le reste des prise confirme parfaitement le dépaysement.
    Bonne soirée.