Namibie - Parc national d'Etosha (2) - Focus sur le Zèbre

 Une pause un peu plus longue qu'à l'accoutumée due à une panne d'ordi , disque dur HS, données perdues...

Un coup au moral qui s'estompe doucement, l'essentiel était sauvegardé et je commence à retrouver mes marques...

Retour donc sur le safari photo au Parc d'Etosha.

Aujourd'hui je vais vous proposer celui que vous avez entrevu sur les premières photos mais qui n'y était pas à son avantage...

la vie n'est pas simple pour eux , je veux parler du zèbre, Ils seraient plus de 20000 dans le parc, impossible de les louper.

 

Une attitude caractéristique aux points d'eau,

il y a toujours au moins un guetteur prêt a donner l'alerte et qui boira après les autres.

 

Un zèbre en bonne condition physique a plusieurs moyens de défense contre ses prédateurs,

il possède une très bonne vue diurne, une ouie excellente, un bon odorat et... court très vite...

ils peuvent tenir une vitesse de 30 à 40 km/h sur de très longues distances, en cas de danger cette vitesse moyenne peut monter à 60km/h et même 80km/h en pointe pour semer une lionne qui court aussi vite mais ne tiendra pas la distance...

Leurs rayures seraient aussi un atout en provoquant un effet stroboscopique... Lorsque tout un troupeau s'enfuit, les raies des divers individus se mélangent rendant flou le contour d'un animal aux yeux d'un lion par exemple....

D'autres théories avancent l'hypothèse selon laquelle les rayures auraient aussi un effet "répulsif" contres les taons...


 

ou encore contribueraient à la thermorégulation...l'alternance noir/blanc leur permettrait d'avoir une température corporelle inférieure de 3 degrés comparée à celle d'herbivores de taille similaire et paissant dans les mêmes conditions...

 

Oublions les théories , les rayures lui vont si bien... elles lui confèrent à mes yeux une élégance certaine. 

Je vous laisse méditer sur ces proverbes africains:

- La pluie mouille le zèbre mais n'efface pas ses rayures - Un homme sans tradition est comme un zèbre sans rayure -

ou encore cette citation de René Char (poète français):

- L'ombre du zèbre n'a pas de rayures -

Écrire commentaire

Commentaires : 12
  • #1

    mouret (mercredi, 15 novembre 2017 10:38)

    enfin elles arrives ces photos pour notre régale ....

  • #2

    MjG (mercredi, 15 novembre 2017 11:22)

    Vos photos sont magnifiques.
    J'ai eu la chance de visiter ce parc en mai 2016. Ce fut un vrai bonheur!
    La Namibie est un vrai régal pour les photographes.
    J'attends les autre photos avec impatience.

  • #3

    Pascale MD (mercredi, 15 novembre 2017 13:02)

    Bon jour JC,
    Que du bonheur, et tes photos sont superbes.
    Tu as vraiment du te régaler, j'en suis certaine.
    Un de mes projets...
    Bonne journée

  • #4

    Passion Nature (mercredi, 15 novembre 2017 13:30)

    Bonjour Jean-Claude,

    Contente que tu retrouves tes marques après ta mésaventure. Je suis sous le charme de cette série. En fait la couleur de la terre, presque blanche, est magnifique et fait superbement ressortir les zèbres. J'avais lu aussi que chaque zèbre avait des zébrures différentes qu'on ne pouvait retrouver sur un autre. C'est une carte d'identité.
    Bravo pour tes photos, moi qui adore l'Afrique et ses habitants de tout poils je suis aux anges.
    Bises et bonne journée.

  • #5

    Pastelle (mercredi, 15 novembre 2017 15:37)

    Les photos sont géniales, et en plus on apprend plein de choses. Je suis particulièrement épatée par l'histoire du guetteur, qui montre la coopération et l'entraide entre les membres du groupe, c'est vraiment intéressant.

  • #6

    da.cl (mercredi, 15 novembre 2017 18:55)

    Bonsoir c'est très dur ce qui t'arrive bon courage quand même ton reportage photos de ce safari est vraiment merveilleux avec des sublimes photos un grand merci pour ce très beau partage j'aime beaucoup bonne soirée bisou Claudine Daniel

  • #7

    abécé (mercredi, 15 novembre 2017 19:12)

    Je compatis, c'est une grosse tuile, heureusement que tu as été prudent et que tu as pu sauvegarder l'essentiel...
    Les zèbres m'ont toujours attirée, je les trouve très élégants avec leurs rayures... Ta première et ta dernière photos me plaisent particulièrement !

  • #8

    jill bill (mercredi, 15 novembre 2017 20:25)

    Bonsoir J-C... Dans la nature sauvage il y a tjs quelqu'un pour servir de repas à un autre... les herbivores pour les carnassiers, des images dures que leurs chasses... c'est ainsi, merci de nous les faire voir paisiblement... j'aime, bises, jill

  • #9

    Joëlle (mercredi, 15 novembre 2017 20:35)

    On est bien là près du point d'eau...
    Ils ont tous mis leurs pyjamas pour la photo ?... bon ok je sors
    Bises le Jicé

  • #10

    Katty Genod (vendredi, 17 novembre 2017 18:16)

    Bonjour JC
    Ils sont magnifiques tes photos. !!!!
    Ça donne envie d'aller dans ce parc.
    Merci pour le partage
    Amicalement
    Katty

  • #11

    mimi (samedi, 18 novembre 2017 22:56)

    Quels beaux clichés, ils sont magnifiques ces zèbres. Bon week-end J.C.

  • #12

    tce76 (dimanche, 19 novembre 2017 00:15)

    Salut JC
    Très beau post sur les zèbres au waterhole.
    Les explications sont intéressantes et les photos de haut niveau.
    Quant à l'endroit, je reconnais bien là les terres semi-désertiques d'Etosha.
    Merci et bonne soirée.